La mort du minitel pour 2012!

Le célébrissime Minitel va définitivement disparaître à la mi-2012, succombant au succès du réseau Internet, c'est ce que vient tout juste d'annoncer France Telecom.

C'est une histoire typiquement française longue de 30 ans qui va disparaître le 30 juin 2012. Proclamée à plusieurs reprises, la mort du Minitel a été entérinée par France Telecom qui a tout de même accordé un dernier délai de 9 mois au petit cube en plastique. Initialement prévue pour le 30 septembre 2011, "l'arrêt technique de son offre X25", le réseau qui permettait au Minitel de fonctionner, a donc été programmé pour mi-2012, explique l'AFP.

P"Nous avons décidé de repousser cet arrêt au 30 juin 2012 pour apporter plus de confort aux éditeurs qui doivent migrer (leurs services vers internet)", a ainsi justifié un porte-parole d'Orange. "Même si le Minitel fait toujours du chiffre d'affaires, les usages et le trafic sont en nette décroissance. Il se dirige vers une mort naturelle", a-t-il ajouté.

Alors que le Minitel a connu son apogée en 2002 avec près de 9 millions de foyers et d'entreprises équipés, il ne restait plus que 810.000 terminaux classiques en circulation fin 2010. Face à son déclin, France Telecom et PagesJaunes avaient ainsi souhaité arrêter l'annuaire 3611 mais ceux-ci s'étaient heurtés aux protestations des utilisateurs. De même, de nombreuses entreprises ont ces dernières années supprimé leur service : il n'était par exemple plus possible d'acheter un billet SNCF ou de consulter les résultats du baccalauréat, comme ce fut longtemps le cas, explique TV5 Monde. Hors de l'Hexagone, en revanche, le Minitel n'est jamais parvenu à bien s'exporter. Les derniers utilisateurs ont donc dès à présent la possibilité de ramener leur terminal chez France Telecom qui se chargera de le démanteler et de le recycler.

Partager


Prev Next